• Plastie mammaire de réduction

Plastie mammaire de réduction 
pour hypertrophie 
(diminution mammaire) à Toulouse

Le docteur Lionel Foucras, chirurgien esthétique à Toulouse (Haute-Garonne) vous informe sur la plastie mammaire de réduction pour hypertrophie.

L'intervention chirurgicale a pour but la réduction du volume des seins, la correction de la ptose et d'une éventuelle asymétrie, afin d'obtenir deux seins harmonieux en eux-mêmes et par rapport à la morphologie de la patiente (deux seins réduits, ascensionnés, symétrisés et remodelés).

Principe de la diminution mammaire

L'hypertrophie mammaire est un excès de volume des seins, entraînant une disproportion de ces derniers par rapport à la silhouette de la patiente.

Ce volume trop important est souvent accompagné d'une ptose mammaire (affaissement des seins) et parfois d’une asymétrie mammaire.

Des douleurs physiques (au niveau du cou, des épaules et du dos) et une gêne fonctionnelle (difficultés vestimentaires ou pour la pratique d'activité sportive) sont souvent les conséquences d'une hypertrophie mammaire. Des troubles psychologiques sont aussi régulièrement observés. Ces inconvénients sont suffisamment importants pour que l'assurance-maladie prenne en charge, sous certaines conditions, l'intervention réduisant la poitrine (au moins 300g enlevés dans chaque sein).

L'excédent du tissu glandulaire est retiré conformément au souhait de la patiente. Un volume de sein en adéquation avec la morphologie de la patience est conservé. Il est rehaussé, concentré et galbé.

L'excédent de peau est retiré afin d'obtenir une enveloppe cutanée adaptée. Le sein prend alors un aspect plus ferme et soutenu.

Les cicatrices laissées par l'opération prennent en général l'aspect d'un T inversé. On peut la décomposer de la manière suivante : une cicatrice située tout autour de l'aréole, au niveau de la démarcation de couleur de la peau ; une cicatrice verticale partant du bas de l'aréole et descendant jusqu'au pli sous le sein ; et une cicatrice horizontale (proportionnelle à l'hypertrophie et à la ptose opérées) dans le pli du sein.

Si l'hypertrophie et la ptose mammaire sont peu importantes, parfois, seule la méthode verticale est pratiquée afin d'éviter la cicatrice horizontale et de laisser uniquement la cicatrice autour de l'aréole et la cicatrice verticale.

Cette opération peut être réalisée une fois la croissance terminée, puis tout au long de la vie. Il est tout à fait possible d'avoir ensuite une grossesse et d'allaiter, mais il faut toutefois patienter un délai minimum de six mois après l'opération.

Cet acte chirurgical n'augmente en rien le risque de l'apparition d'un cancer.

Civilité

Les messages se sont pas lus en temps réel et aucun renseignement de nature médicale ne sera donné par email. De plus, l'adresse contact n'étant pas une adresse sécurisée, votre message et vos informations pourraient être lus par un tiers.
Pour la prise de rendez-vous merci de contacter le 05 67 77 51 36
Actualités
  • Vidéoforum de Plastie 2017
    Le docteur Lionel Foucras a participé au congrès Vidéoforum de Plastie 2017 qui s'est déroulé à Toulouse du 30 juin au 1er juillet 2017.
  • Déménagement dans les nouveaux locaux de la clinique
    Le docteur Foucras vous informe du déménagement dans les nouveaux locaux de la clinique.
  • Participation au congrès SOFCEP à Marseille
    Participation au congrès SOFCEP à Marseille
    Le Docteur Foucras a participé au 30ème congrès de la Société Française des Chirurgiens Esthétiques Plasticiens (SOFCEP) qui s'est tenu à Marseille du 1er au 3 juin 2017.
Prendre rendez-vous
Prendre rendez-vous
Contactez-nous par téléphone
Contactez-nous au 05 67 77 51 36
Donnez votre avis sur Google
Donnez votre avis
Plan d'accès
Plan d'accès