• Reconstruction mammaire par lambeau du grand dorsal

Reconstruction mammaire par lambeau du grand dorsal à Toulouse

Le docteur Lionel Foucras, chirurgien esthétique à Toulouse (Haute-Garonne) vous informe sur la reconstruction mammaire par lambeau du grand dorsal.

L'intervention chirurgicale a pour but de reconstituer le volume et les contours du sein par un fuseau de peau et de muscle prélevé dans la région du dos. Une prothèse interne peut compléter la reconstruction chaque fois que le volume transféré est insuffisant.

Principes de la reconstruction mammaire par lambeau de grand dorsal

L'intervention proposant l'ablation de la glande mammaire, de l'aréole et d'un fuseau cutané est appelée mastectomie (mammectomie).

La reconstruction par grand dorsal consiste à redonner un volume au sein en prélevant une partie du muscle grand dorsal (muscle du dos fin et vaste) et en le transférant au niveau du sein reconstruit. Ce transfert peut être associé à une prothèse si nécessaire.

L'objectif de cette reconstruction est le suivant : prélever un fuseau de tissus cutanés et musculaires dans le dos, afin de recréer des formes et un volume au sein. Quand le lambeau ne suffit pas à restituer le volume, un implant est posé en complément.

Reconstruction mammaire

Ce procédé est surtout utilisé lorsque seule la peau restante du thorax ne suffit pas à recouvrir l'implant. Celle-ci peut en effet être de trop faible quantité ou avoir été abimée par les rayons.

Cette intervention n'est qu'une phase de la reconstruction du sein. En fonction des souhaits de la patiente, celle-ci est complétée d'une reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire, voire d'une opération du second sein visant à corriger une éventuelle asymétrie.

Cette intervention est réalisée le plus souvent lors d'une opération secondaire, après qu'un certain temps se soit écoulé après la mammectomie. Quelquefois, elle est réalisée dans le même temps que la mammectomie.

Les mouvements courants ne seront pas altérés par le prélèvement du lambeau, le grand dorsal étant fin et vaste. Le fuseau cutané reste en vie grâce aux tissus musculaires qui le collent. Le tout est réimplanté au niveau de la poitrine. Une cicatrice est laissée à l'endroit où le lambeau a été retiré. Généralement horizontale, la bretelle du soutien-gorge pourra la camoufler.

Il faut attendre la stabilisation du volume du sein reconstruit pour envisager une autre intervention visant à corriger l'asymétrie du second sein et à reconstruire le mamelon et l'aréole.

L'assurance-maladie prend en charge l’intervention de reconstruction mammaire.

Les motivations de reconstruction mammaire sont personnelles. Certaines femmes font le choix de ne pas y avoir recours, en utilisant une prothèse externe qui est posée dans le soutien-gorge.

Civilité

Les messages se sont pas lus en temps réel et aucun renseignement de nature médicale ne sera donné par email. De plus, l'adresse contact n'étant pas une adresse sécurisée, votre message et vos informations pourraient être lus par un tiers.
Pour la prise de rendez-vous merci de contacter le 05 67 77 51 36
Actualités
  • Vidéoforum de Plastie 2017
    Le docteur Lionel Foucras a participé au congrès Vidéoforum de Plastie 2017 qui s'est déroulé à Toulouse du 30 juin au 1er juillet 2017.
  • Déménagement dans les nouveaux locaux de la clinique
    Le docteur Foucras vous informe du déménagement dans les nouveaux locaux de la clinique.
  • Participation au congrès SOFCEP à Marseille
    Participation au congrès SOFCEP à Marseille
    Le Docteur Foucras a participé au 30ème congrès de la Société Française des Chirurgiens Esthétiques Plasticiens (SOFCEP) qui s'est tenu à Marseille du 1er au 3 juin 2017.
Prendre rendez-vous
Prendre rendez-vous en ligne
Contactez-nous par téléphone
Contactez-nous au 05 67 77 51 36
Donnez votre avis sur Google
Donnez votre avis
Plan d'accès
Plan d'accès